EN | FR | IT

KONTAKT  -  SPENDE  -  BLOG

Letzte Aktualisierung am .

(article paru dans «20 minutes» le 24-08-2010 basé sur un texte de fairfish)

Les Suisses mangent trop de poissons et de fruits de mer, selon l'organisation «Fair-Fish» qui milite pour une pêche durable.
Par habitant, on consomme en Suisse près de 9 kg de poissons*, selon l'organisation, mais il s'agit principalement de filets, ce qui correspond à près de 25 kg de poisson en pois vif. Près de 95 % des poissons mangés en Suisse sont importés. Malgré les menaces pesant sur de nombreuses espèces, la consommation en Suisse augmente.

Selon Fair-Fish, la consommation, à l'échelon mondial, ne devrait pas dépasser 2,7 kg de poisson par personne par an. Nous en serions pourtant, selon l'organisation, déjà à plus du triple, ce qui ne peut conduire qu'à un épuisement des resources halieutiques et des dommages pour les peuples qui en ont le plus besoin. Selon Fair-Fish, la consommation actuelle devrait épuiser complètement les mers d'ici quelques décennies.

Les labels de provenance et de «durabilité» ont toute leur importance mais ce qui compte d'abord, c'est une réduction de la consommation, selon l'organisation qui estime, par ailleurs, que nous consommon également trop de viande.


La guerre aux poissons
Ne pas réduire la consommation à une quantité raisonnable voudrait dire qu'on continue la «guerre aux animaux» comment le désigne Jonathan Foer dans son livre actuel «Eating Animals» si bien – et par cela il ne fait pas référence seulement à la consommation trop élevée de la viande, mais explicitement aussi du poisson.


* y inclus mollusques et crustacées (estimation du WWF Suisse basée sur les données de l'OFEV et de Proviande)
http://wwf.ch/fr/newsservice/nouveautes/presse/?1331/La-consommation-de-poisson-atteint-un-niveau-record-en-Suisse

Pingbacks

Pingbacks sind deaktiviert.

Kommentare

Kommentare deaktiviert.



Wängistrasse 29    8355 Aadorf